LLD : Qui doit assurer le véhicule ?

Un contrat de Location Longue Durée ou LLD prévoit la mise à disposition d’une voiture, pour une durée déterminée à une autre personne. Une clause d’assurance intervient dans le processus.

Le locataire assure la voiture

Au moment de la signature du contrat, le prêteur demande toujours au locataire de souscrire à une assurance voiture LLD. Dans ce cas de figure, l’obligation d’assurer la voiture louée est automatiquement à la charge du locataire.

Ce dernier doit au minimum souscrire une garantie responsabilité civile. Elle est également appelée « assurance au tiers ». Toutefois, cette garantie ne peut pas protéger tous les maux, comme les dommages causés aux tiers par exemple. Il peut aussi souscrire à des garanties complémentaires, comme la perte financière. Cette dernière prévoit de rembourser la différence entre la valeur vénale et celle à neuf de la voiture en cas de vol ou de dégradation.

Une liberté de choisir

Le locataire peut choisir le prestataire qu’il souhaite au moment de la souscription d’une assurance voiture LLD. Il peut se rapprocher de son assureur ou opter pour l’assurance gérée par le prêteur. Dans ce second cas, les mensualités à payer sont incluses directement dans le loyer de location longue durée.

La grande majorité des automobilistes choisissent la deuxième option. En effet, les prêteurs peuvent offrir aux locataires des tarifs plus avantageux, puisqu’ils travaillent toujours en partenariat avec des compagnies d’assurance. En outre, les démarches administratives sont facilitées dans cette seconde solution, notamment en cas d’accident. Si le locataire fait un accident avec une voiture LLD, le prestataire va s’occuper de la procédure d’indemnisation, ainsi que des réparations de la voiture.

Adaptation des garanties dans un contrat LLD

Souscrire à une assurance voiture LLD chez le prêteur a aussi un autre avantage. En effet, le locataire va également bénéficier d’une garantie adaptée à la LLD. Cette garantie va inclure non seulement une protection juridique, mais aussi d’une couverture contre le vol, le bris de glace ou l’incendie.

Concrètement, cette assurance LLD prévoit généralement des garanties complémentaires. Trois garanties sont à tenir compte, à savoir la garantie perte financière (vol, incendie, destruction, explosion, etc.), la garantie conducteur (dommages corporels) ou encore la garantie décès et incapacité (perte de capacité après un accident).

Pour conclure, l’assurance voiture LLD est à la charge seul du locataire. Le minimum obligatoire est la garantie responsabilité civile, mais il est conseillé d’en souscrire d’autres complémentaires afin d’être mieux couvert.

Comment mettre fin à une LLD ?
Qu’est-ce qu’une LLD (Location Longue Durée) ?