Les missions d’un Expert automobile

L’expert en automobile, c’est qui.. ?

Pour exercer la profession d’Expert en Automobile, il est impératif de répondre aux deux conditions minimales suivantes :

  • Etre titulaire du diplôme d’Expert en Automobile (délivré par l’Éducation Nationale)
  • Etre inscrit sur la liste nationale des experts en automobile à la CNEA

Cette liste, est tenue par le ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement.

L’inscription sur cette liste est de droit, dès lors que le demandeur présente les justificatifs requis pour l’exercice légal de la profession d’expert en automobile.

La liste peut être mise à jour plusieurs fois par an eu égard à l’inscription des nouveaux diplômés.
Une refonte intégrale de la liste nationale des experts en automobile
est faite chaque année.
A ce jour, il y a environ 2900 experts en automobile inscrits sur cette liste officielle.

Encadrement légal de la profession

La profession est encadrée par les articles suivant :

Dans le Code de la Route :

  • articles L 326-1 à L 326-9
  • articles R 326-1 à R 326-18
  • décret n° 2011 – 760 du 28 juin 2011

Hors du Code de la Route :

  • décret 95-493 du 25 avril 1995 (JO du 2 mai 1995) portant création et
  • règlement général du diplôme d’expert en automobile.
  • décret n° 2006-1808 du 23 décembre 2006 (JO du 31 décembre 2006)

Métiers de l’expertise automobile

Les différents métiers de l’expertise en automobile sont :

  • Expertise dommages véhicules accidentés,
  • Expertise et machinisme agricole,
  • Expertise deux roues,
  • Expertise des véhicules de Collection,
  • Expert préventeur,
  • Expertise protection juridique,
  • Expertise conseil,
  • Expertise flotte, parc, retour location, labellisation,
  • Labellisation certification,
  • Analyse d’accident et Accidentologie,
  • Expertise RC bris Garantie.
  • Aide à l’acquisition d’un véhicule d’occasion
Simplifier les démarches administratives
Identification du véhicule d’occasion